Switch to English version


Que faire à Praia ?



Contrairement à ce qui se dit ou s’écrit souvent, et pour qui sait prendre son temps et être curieux, Praia offre des possibilités de découvrir l’activité d’une capitale qui a su garder son âme africaine.

Le quartier « Achada de Santo Antonio » mixe avec bonheur la présence des ministères et de leurs employés avec celle des commerces, des restaurants pour en faire un quartier populaire. « Ka Tcheka », le Kafé Musik de Praia, à deux pas de la maison, tenu par Tcheka, l'un des artistes le plus populaire au Cap Vert, les churasqueiras « Benfica » ou « Dragoeiro », le portugais « A Grelha », spécialiste du poisson grillé, sans oublier le glacier « Maravilhas », sont parmi les plus connues du quartier.

Tout près de là, le jardin public de la « Cruz do Pape » domine une magnifique baie et la plage de Kebra Kanela qui vous permettra de prendre votre premier bain dans une eau chaude et cristalline. La promenade jusqu’au phare vous amènera jusqu’à Jorge qui aura plaisir à vous faire visiter le phare et à vous raconter Praia.

En arrivant au « plateau », le centre historique de Praia, vous vous trouverez immergé dans l’effervescence africaine. Le palais présidentiel, le marché aux fruits et légumes, les boutiques, ... tout ici est mouvement. Après une bonne « cachupa », le plat national du Cap-Vert, ou un plat de poisson, vous descendrez à « Sucupira », le « souk » local ; mais ici, point de gazelle, point de chameau. Après cette promenade de quelques heures, vous comprendrez mieux la douceur de vivre et la gentillesse des capverdiens.

Le soir, vous pourrez dîner dans de nombreux restaurants et entendre de la musique, à « Ka Tcheka » bien sur, au « 5tal da Musica » au plateau, ou encore à « Fogo d’Africa » à Tira Chapeu.



Que faire à Santiago ?



L’île de Santiago est assez peu « vendue » par les voyagistes. C’est bien dommage car cette île regorge de trésors et saura vous émouvoir. Si vous avez besoin de repos, de détente, de plages vous y trouverez votre bonheur ; Plages de sable blanc ou plages de sable noir ? Sao Francisco, Praia Baixo, Tarrafal bien sur, ou Pedra Badejo, Ribeira da Prata sont parmi les plus connues.

Si vous préférez la marche, simple promenade ou vraie randonnée, vous serez satisfait. Cidade Velha, Ribeira da Barca, Sao Domingos, Picos, Orgaos, le Pico d’Antonia ou encore le parc naturel de la Serra Malagueta vous combleront tant les paysages sont magnifiques et grandioses.



Que faire dans l'archipel ?



FOGO – L’île du grand volcan, symbole de vie et d’énergie, initialement désignée par São Filipe, ne s’est appelée Fogo que plus tard, en raison de la présence sur son territoire du pic le plus élevé de l’archipel: l’imposant volcan avec ses 2.892 m. d’altitude, principal pôle d’attraction touristique et point de passage, obligatoire pour tout visiteur.

SANTO-ANTAO – L’île présente une grande diversité de paysages. Cette richesse constitue, sans aucun doute, une rare offre touristique pour ceux qui veulent fuir les lieux communs et goûter les plaisirs de la marche. Les grandes Ribeiras, coupées par une dense végétation sont les pièces maîtresses de la qualité du paysage ; ce qui permet à l’observateur, l’enchantement de vues exceptionnelles.

SAO VICENTE, BOA VISTA, vous réservent aussi des plaisirs et des surprises ; et si vous préférez sortir des sentiers battus, SAO NICOLAU, MAIO et BRAVA, les deux plus petites îles de l’archipel, sauront vous séduire également.